Plaisir dit vin : Une escapade gastronomique chaleureuse à Leuze-en-Hainaut

La Grand-Place de Leuze, un jour de pluie, je ne peux pas dire que cela invite aux rêves. Même de taille réduite. C’est dans ce genre de circonstances éprouvantes que l’on mesure toute la raison d’être d’une petite parenthèse de bonheur bien au chaud.

Un tandem qui fonctionne bien

J’ai donc poussé la porte, et je me suis installé avec deux camarades bien confortablement dans l’idée de suivre le mouvement.

L’endroit c’est l’histoire de deux mecs, associés, complices dans le boulot. Pour celui qui est en salle et aux vins c’est un changement de carrière et de vie assez radical qui lui donne l’énergie du quotidien. Pour l’autre, au fourneau, c’est un chemin de vie depuis le plus jeune âge. Et le tandem fonctionne bien, c’est évident.

Authenticité et transparence

Le cadre est tout simple, minimaliste, lumineux aussi, même lorsqu’il fait gris. En entrant tout le côté gauche est occupé par un bar aux étagères bien achalandées en spiritueux de toutes sortes. Avec quelques jolies perles locales. A droite, la salle toute en longueur de cette longue maison. Des tables bien espacées, néanmoins on s’y sent au chaud.

La carte joue la transparence. L’origine des produits est bien indiquée, y compris les labels. Ce qui à mes yeux est une bonne chose, le client a besoin d’infos s’il veut soutenir l’agriculture locale.

Vins et plats savoureux à prix gourmands

La carte des vins est superbe, pleine de petites trouvailles à des prix vraiment attractifs. Le maître du livre de cave connaît sa partition sur le bout du tire-bouchon. Oui, je sais c’est crétin mais j’aime bien ce genre de phrase qui fleure bon les années septante au bas mot.

En entrée j’ai mangé les escargots de Kain au beurre à l’ail. Ils étaient fondants, juteux, le beurre bien assaisonné. Un classique de haut vol à 13,5€. Ma camarade a pris un duo de croquettes ris de veau et champignons 19€, j’ai pu goûter, c’était juste parfait. En plat, elle a jeté son dévolu sur la joue de porc à la Paix Dieu, un plat très tendance en ce moment sur les cartes canailles des brasseries de terroir 24€. Moi j’ai fait très simple, une brochette de bœuf belge label Meritus. La viande était tendre et savoureuse accompagnée d’une sauce onctueuse et riche au Maroilles, 23€. Je n’ai pas pris de dessert, j’ai mes limites et puis il me fallait rentrer autrement qu’en roulant sur moi-même.

En résumé, j’ai passé un excellent moment. Il ne manquait rien, même pas le petit rappel familial où la jeune fille du chef passe quelques minutes ébouriffer le moment de son sourire ravageur.

Y retournerai-je ? C’est évident !

Plaisir dit vin

Grand-Place 9, 7900 Leuze-en-Hainaut

Téléphone : 069 22 11 43

Vous avez aimez cet article? Partagez-le:

Kokuban

  Kokuban C’est le tableau noir en japonais et c’est

Titre

Aller en haut