Les chefs liégeois qui font vibrer vos papilles

Nombreux sont les restaurants dans Liège et les environs où l’on se rend, bien entendu pour passer un bon moment, mais aussi, et parfois surtout, pour la personnalité, forcément attachante du chef. Qu’il s’agisse du top gastronomique ou d’une bonne brasserie, car du caractère il y en a, peut-être un peu plus qu’ailleurs, dans la cité ardente. Et tout le monde semble aimer cela !

Toma !

Thomas Troupin est, depuis peu, citoyen d’honneur de la ville de Liège. Cela peut paraître de l’ordre du détail, mais cela signifie qu’il est de ceux qui font bouger les choses dans la cité ( qui en a bien besoin en matière de gastronomie) . Le créateur du concept de « Cuisine immersive » éclate depuis qu’il a emménagé dans un des plus beaux écrins de la ville. Il y a vraiment un avant et un après pour lui. Il fait bouger les lignes tant en cuisine qu’en salle. Il fallait l’oser, il l’a fait et le résultat est bluffant.

https://www.toma-restaurant.be

Bd de la Sauvenière 70, 4000 Liège

Téléphone : 04 295 20 98

***

La villa des bégards

Élu Chef Italien de l’année en 2019, François Piscitello est un esthète. Pour lui la cuisine, les vins, le cadre, se doivent d’être des émotions. Il combine les univers au travers une cuisine qui peut paraître simple d’extérieur et qui est aussi complexe qu’un morceau de jazz. L’homme aime la fluidité, une certaine discrétion aussi. La villa est en retrait de la route, ouverte aux changements apportés pas la lumière du jour et par le jeu des matières. Sa cuisine est à l’avenant, millimétrée, précise et somptueusement savoureuse.

Voie de l’Ardenne 112, 4053 Chaudfontaine

Téléphone : 04 222 92 34

https://www.lavilladesbegards.com

***

Brasserie de l’Héliport

Frederic Salpetier est inscrit au patrimoine liégeois depuis tellement longtemps qu’il fait partie du paysage. On en oublierait presque d’en parler, il y a tant de choses à dire pourtant. L’homme produit une cuisine qui sait l’air du temps jusqu’au moindre détail. Sa carte est ouverte aux influences de l’époque, elle propose même des plats végétariens sans en faire un pataques. Les assiettes sont épurées, maitrisées, graphiques même. Un peu à l’image de l’homme qui avance tranquillement sur le chemin qu’il s’est tracé.

Allee des Erables, 4000 Liège

Téléphone : 04 366 28 20

http://www.heliportbrasserie.be

***

Les Sabots d’Hélène

On va chez Marc Carnevale pour un tas de raisons, mais surtout pour un moment de fête. Ici, la cuisine est faite par les clients. La charbonnade, ce sont des braises ardentes posées au milieu de la table et une cuisson gérée par les convives. Mais la grande particularité du lieu c’est sa cave à vins. Il y a sous le restaurant une véritable caverne d’Ali Baba dont Marc est le maître d’œuvre, qui recèle des millésimes dont forcément celui de votre naissance. Même si vous êtes fort fort âgé. Le truculent amphitryon pourrait même aller jusqu’à vous faire la visite guidée de la chambre aux trésors. L’homme possède un style inimitable pour créer sa communauté TikTok et à même commis il y a peu un truc complètement loufoque dont les réseaux sociaux se pâment à propos d’une pièce de beurre…

Rue Saint-Jean-en-Isle 18. 4000 Liège

Téléphone : +32 4 223 45 46

https://lessabotsdhelene.be

***

La Cuisine de Yannick

Là où bat le cœur de Liège, à deux jets de Pekets du pavé où naquit Tchantchè, dans ces venelles à nulles autres pareilles se trouve la cuisine de Yannick. On mange ici du local, un rien rustique parfois, du réconfortant qui fait du bien au corps et à l’âme. Pas question d’hyper sophistication, bien au contraire. Le produit, l’histoire et l’ambiance sont les mamelles du plaisir ici. Ajoutez-y le service de Joelle qui n’a pas vraiment son pareil pour gérer les moments parfois intempestifs des visiteurs locaux et vous n’aurez plus d’excuse si vous n’y êtes pas encore allés.

Féronstrée 111, 4000 Liège

Téléphone : 04 221 43 14

***

Sebastian

En voilà un dont on ne parle vraiment pas assez. On l’a connu comme chef au Pica-Pica, quel talent ! bon, d’accord, il n’est peut-être pas le plus communicatif des chefs, ceci explique peut-être cela. On lui reproche de ne pas sourire souvent, mais sous sa carapace un peu distante palpite un petit cœur d’or disent de lui ses vrais amis. En fait, comme bien des chefs, il s’exprime surtout avec ses mains, dans l’assiette. Et elle vaut largement le déplacement.

Rue de la Cathédrale 25, 4000 Liège

Téléphone : 0476 81 30 89

***

 

Un Max de Goût

Maxime Zimmer et sa compagne Erika, collectionnent les trophées comme d’autres les bibelots. Depuis l’ouverture de leur restaurant en 2018, les reconnaissances se bousculent. Louis, leur premier enfant, est leur plus récent signe extérieur de bonheur mais rien ne dit qu’il s’agisse du dernier. Se lancer juste un peu avant la crise du covid à quelque chose d’énorme à posteriori, mais le résultat est là. Le navire flotte toujours bien, tout le monde y a mis du sien pour que la crise passe sans trop de dégâts. Aujourd’hui, on se précipite chez eux pour une cuisine composée autour d’une base française et d’influences asiatiques surtout. Mais aussi pour avoir cette impression toute particulière d’être en pays de connaissance, presque à la maison. C’est bon ça…

Quai de l’Ourthe 17, 4170 Comblain-au-Pont

Téléphone : 04 369 17 08

https://maxdegout.be

***

Golden Horse

Luc Marchant est un personnage. Un sacré personnage même. Pour résumer l’homme il n’y a que le mot « truculent » avec ce zeste de liégeoiseté à nul autre pareil, qui puisse convenir. A la tête de la maison fondée par ses parents dans les années septante, il maintient le cap et les clients ne s’y trompent pas. On va là de génération en génération pour les moments clefs de l’année. Le gala de chasse, le week-end de dégustation des vins de Bourgogne et j’en passe et d’autres énormes moments festifs.

Rue Haute 15, 3798 Fourons

Téléphone : 04 381 02 29

***

L’Autobus

La famille Stokis dans ses œuvres. On les a connus au cœur de la cité ardente avant de les suivre un rien plus loin, mais toujours le long de la Meuse.  On y va pour vivre un moment de show à la liégeoise, de ces instants où les boulets deviennent des compagnons d’identité, un peu plus que des boulettes de viande dans un sauce sucrée/salée. Ici, tout est bon, même l’ambiance. ça tchache, le verbe haut et sans complexe, seul un Prince-Evêque pourrait avoir plus d’autorité que l’équipe de salle. Saupoudrez-moi tout cela d’un budget défiant toute concurrence et vous comprendrez pourquoi on s’y presse.

L’autobus

Av. du Pont 22/B, 4600 Visé

Téléphone : 04 379 10 81

Vous avez aimez cet article? Partagez-le:

Aller en haut