La Gôde, à mi-chemin entre bière et crémant

Méthode originale

Godewaersvelde – Flandres

Gôde

Qui se souvient de Raoul de Godewaersvelde ? c’est bête parce que c’est un pan entier du patrimoine chansonnier francophone que vous ignorez. Et quand la mer monte, j’ai honte.

Dans la lignée de la brut, de la Deus, voici Gôde.

Une bière refermentée en bouteille, avec un ajout de levure pour vin effervescent. A mi-chemin entre bière et crémant. Un genre d’objet buvable non identifié qui cogne quand même à 11.5% et qui est parfait pour finir le repas. En accompagnement d’une tarte aux abricots ou un fromage bleu, c’est magnifique.

Si nos voisins hexagonaux commencent à élaborer des bières de haut vol, on a vraiment intérêt à faire gaffe à ce que nous faisons.

https://brasserie-gode.com

Vous avez aimez cet article? Partagez-le:

Titre

Aller en haut