La Clé à Genval

La Clé à Genval

Face à la gare, déjà aux normes du RER après des travaux pharaoniques, s’imbriquent deux lieux dont les noms pourraient porter à confusion. Mais comme nous sommes en Belgique, pays de consensus, vous pouvez, comme moi, entrer par la porte de l’autre, on vous indiquera le chemin. 

C’est d’un restau de quartier, un rendez-vous, dont je m’en vais vous entretenir cette fois. 

Le chef est un ancien boucher

Les gens du coin y viennent un peu comme une extension de leurs maisons. Le chauffagiste et le notaire s’y croisent, s’y reconnaissent et partagent le plaisir d’être ensemble tout simplement autour d’un beau morceau de bidoche. On est loin des restaurants « à viande » à la mode. Ici, le chef est un ancien boucher et il ne se repaît pas de noms ronflants, il agit à la base. Il achète des quartiers et travaille toutes les parties. Mon filet américain, à lui seul, est un morceau d’anthologie. En salle, le rire de la patronne fait l’ambiance. Elle reçoit tous les clients comme s’ils étaient des habitués de longue date.

Personne ne va au restaurant juste pour manger

J’écris depuis longtemps que personne ne va au restaurant juste pour manger ici plus qu’ailleurs c’est une évidence. Ne croyez pas, cependant, que ce ne soit qu’un point de rencontrer de potes où parfois on joue de la musique. C’est avant tout un restaurant, à la cuisine vraiment savoureuse. Une table toute simple, basique peut-être aux yeux de certains, mais c’est bon, bien travaillé et respectueux du produit. Le tout tarifé franchement doux doux doux, le plat du jour est à 12,5€ par exemple. Il y a en plus quelques flacons réjouissants dans la même gamme de prix doux. Que demander de plus ? L’adresse ? La voilà et bon appétit 

Rue de la Station 39, 1332 Genval

02/654.17.20

www.restaurantlacle.be 

Vous avez aimez cet article? Partagez-le:

Titre

Aller en haut