Rhum Rhum

Oui, je sais, vu comme ça, on dirait un bruit de voiture au démarrage. Si en plus je vous raconte que la distillerie se nomme Bielle, vous allez ricaner. Et vous ferez une grosse erreur. Parce que franchement, s’il y a Rhum et Rhum, le Rhum Rhum est au rhum ce que Brassens est à la chanson.

Au moins. Suivez-moi, je vous explique…

Il est des rhum qui ne se boivent pas en cocktail

Jusqu’à cet instant précis, vous pensiez que  le rhum c’était un truc que l’on devait couper avec du citron, des glaçons, du sucre, parfois de la  menthe et un trait d’Angustura.

Certes, cela existe, et il serait sot de bouder son plaisir. Mais comme tous les whiskies ne se boivent pas avec du soda, tous les rhums ne sont pas linéaires au point de n’être bon qu’à assaisonner d’une demie salade de fruits.

L’île de Marie-Galante est célèbre dans le monde francophone parce qu’elle suit invariablement Belle-Île en Mer, doucement susurrée par Laurent Voulzy depuis 1993.

Gianni Capovilla, Maître en distillation

A partir de maintenant vous aurez une autre bonne raison de connaître cette petite île des Caraïbes : son rhum exceptionnel. Gianni Capovilla, une véritable référence planétaire en matière de distillation, en collaboration avec la distillerie Bielle, élabore une gamme exceptionnelle, connue des initiés sous le nom de Rhum Rhum. Ses particularités ? L’usage de vieilles variétés de cannes, telle la canne rouge ; un vieillissement particulier de 2 à 3 ans en barriques venant de château Yquem et enfin, et ça c’est vraiment tout à fait unique : l’utilisation de pur jus de canne qui fermentera pendant une dizaine de jours au moins. Car en rhum aussi, la fermentation conditionne la qualité du produit.

Un goût riche et complexe

A la dégustation c’est réellement phénoménal, riche, complexe, sans l’excès courant de boisé que l’on trouve trop souvent dans la région. A l’aveugle il est impossible de se dire que ce rhum n’a que si peu de barrique. Quel bonheur !

Pour votre culture : le terme libération de l’étiquette indique l’année de mise en bouteille. Dans le cas du 2010, la distillation date de 2007. La mention PMG reste un peu obscure à mes recherches, mais j’aime l’idée qu’elle signifie Pour Ma Gueule. Comme on dit à Marie Galante : Si no E vero E bello.

Rhum Rhum Libération 2010 PMG Capovilla pour Bielle. Prix en Belgique NC

Frédéric Berwaert : fred.b@thenectar.be ou 0478 02 39 03

Vous avez aimez cet article? Partagez-le:

Amen

  Amen L’ouverture du lieu avait fait grand bruit dans

Aller en haut