Les Larmes du Tigre

Pourquoi le Tig pleure ? parce que la vache qui rit ri. Oui, d’accord j’ai besoin de vacances. Les larmes du Tigre fait référence à une recette thaïe très très épicée : au point de faire pleurer un tigre. Rassurez-vous, pas de risque pour vous. D’ailleurs il n’y a pas de tigres dans le restaurant. Ils sont partis pleurer ailleurs.

L’équipe fidèle au poste

Une institution, carrément, c’est de cela dont il sera question aujourd’hui. Carrément le premier thaï du pays, ou presque, qui s’apprête à devenir quarantenaire. C’est l’histoire d’un coup de foudre pour un pays, une culture et donc sa cuisine. En deux temps, trois mouvements, Marc va faire de son lieu le rendez-vous des amateurs de cuisine parfumée et raffinée. La preuve la plus éclatante étant que l’ambassade du royaume fait de son restaurant son fournisseur attitré. Le temps passe et l’homme aspire à des horizons un rien plus calmes, c’est donc tout naturellement qu’il passe la barre à ses fidèles. L’équipe est inchangée, la carte reste fidèle à tout ce qui fait la richesse de la cuisine la plus parfumée d’Asie. Le service est discret, affable et efficace.

Brunch, lunch, (re)découvertes, tout y est

On se précipite aux Larmes pour le brunch dominical à 39€. Le mercredi c’est potage au canard, porc laqué, bœuf ou poulet servi à satiété sur une authentique charrette de Thaï Noodles Soup, sortie tout droit d’un coin de rue de Bangkok. En plus du choix dans les viandes, il y a deux bouillons différents dont le fameux Tom Yam . 21€. Et le jeudi, un menu (re)découverte des classiques de la cuisine Thaï vous est proposé pour 50€ boissons comprises. Il change chaque semaine et propose 4 entrées, 4 plats. Voilà une occasion de parfaire vos connaissances culinaires ou de découvrir pourquoi tant de cuisiniers occidentaux parsèment leurs plats de touches thaïes après un séjour là-bas.

 

Cerise sur le gâteau

Dès qu’il fait beau, on mange au jardin au milieu des bambous, c’est paradisiaque. En vous rendant aux Larmes, vous évitez le décalage horaire et la pollution générée par votre vol. Deux bonnes nouvelles d’un coup. Faites-vous plaisir !

Rue de Wynants 21, 1000 Bruxelles

Tél : 02 512 18 77

www.leslarmesdutigre.be

Vous avez aimez cet article? Partagez-le:

Titre

Aller en haut