Le Chavignol

Vous y arriveriez par hasard, vous n’y croiriez pas forcément. Cette maison d’angle qui se donne des petits airs hésitants entre Bauhaus et années 30’ à la Belge ne ressemble pas forcément à l’idée que l’on se fait d’un restaurant.

N’hésitez cependant pas une seconde à pousser la porte. Vous voilà aux mains d’un couple comme je les aime, avec du caractère, de la personnalité mais surtout une générosité incroyable à tous niveaux.

La touche déco de la patronne

La patronne est artiste-peintre pendant ses heures de loisirs et ses œuvres décorent de touches de couleurs fulgurantes les murs de la salle.

Le chef de son côté n’éclate pas les mets dans ses assiettes. Il n’empêche qu’il a une vraie personnalité et de l’originalité ce qui est la denrée qui manque le plus à la restauration belge en ce moment. Enfin une carte qui ne se la pète pas mais qui donne envie d’avoir envie.

La carte des vins mérite largement que l’on s’y arrête tant pour le fond que pour la forme.

Tout est maîtrisé

Côté cuisine, lors de mon passage, les petites St Jacques poêlées de l’entrée étaient juste colossales. Ma poitrine de faisan était moelleuse à souhait et le dessert, une panacotta préparée par la patronne était à se damner.

Bref il y a peu de places au Chavignol, et si vous ne faites pas partie des heureux assis (menu passion à 49€).

Le Chavignol : 99, rue de l’Invasion – 1340 Louvain-La-Neuve

Tél : (010) 45-10-40

Web : http://lechavignol.net

Vous avez aimez cet article? Partagez-le:

Titre

Aller en haut