Primo

Si vous aimez les belles histoires, restez. Si vous ne les aimez pas, demandez-vous ce que vous faites ici en ce moment. Vous avez décidé de rester ?  Alors, attendez-vous, à voler, chanter et manger. Bonne nouvelle.

Nous sommes dans Bruxelles aujourd’hui. A Ixelles précisément. Si vous venez en voiture, laissez votre SUV au vestiaire, il n’est pas de mise dans le quartier, préférez-lui le vélo, c’est plus à la mode. Passons outre les clichés de l’époque et poussons la porte. La déco fait que la lumière pénètre à flots, même en hiver quand on peut vivre une semaine sans voir le soleil. Des murs blancs, des éléments de décoration iconoclastes, le genre de griffe qui n’a peur de rien et surtout pas du « qu’en dira-t-on ». C’est résolument personnel, donc original.

Primo est un restaurant italien

Ne cherchez pas l’accent en carton-pâte, et la cohorte de clichés plus ou moins ringards qui l’accompagnent. On est chez des vrais ritaux, deuxième génération. Des enfants de la balle. Du moins pour le patron, fils de restaurateur, des gens qui savent ce qu’ils veulent. Et ce qu’ils ne veulent pas.

Ici on travaille la pâte fraîche, mais on révise les recettes, on cause autrement

N’espérez pas les lasagnes à la crème ou le scampi friti. Ce n’est pas le genre. Les chefs jouent entre leurs racines transalpines et leur quotidien bruxellois. Ils travaillent une majorité de produits locaux et saisonniers. Bon, d’accord, pas les tomates, mais c’est juste un détail. Résultat des courses, on est chez un Italien qui joue avec les codes et entremêle avec brio les racines d’ici et de là-bas. Surprenant, ébouriffant même, maîtrisé aussi. Laissez-vous aller à la découverte.

La carte des vins est toute simple, avec quelques jolies perles

Mais c’est surtout la carte des cocktails qui interpelle, les propositions sont variées, décoiffantes, originales. L’époque aime les cocktails en mangeant même si cela ne met pas forcément les mets en valeur. C’est une question de goût et tant mieux pour les gens qui aiment ça.

Primo, j’espère que ce sera le début d’une longue série, parce que franchement c’est une belle expérience.

Primo

Chee de Vleurgat 175, 1050 Ixelles

www.1-primo.be

Tél : 0471 56 55 15

Vous avez aimez cet article? Partagez-le:

Titre

Aller en haut